Saint François d`Assise-bibliographie Babelio

Saint François d`Assise

Ajouter une photo

Note moyenne 4.08 /5 (sur 13 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Assise , le 29/04/1182
Mort(e) à : Assise , le 03/10/1226

Biographie :

Saint François d’Assise est un religieux catholique italien, fondateur de l’ordre franciscain.

Né à Assise au foyer de Pierre Bernardone et de Dame Pica, François vit d’abord une jeunesse folle. Participant à la guerre entre Assise et Pérouse, il est fait prisonnier.

Plus tard, parti pour une autre guerre, il entend une voix lui dire : » Pourquoi sers-tu le serviteur et non le maître ? » C’est pour lui le début d’une nouvelle existence.

Rentré à Assise, « le roi de la jeunesse » se tourne vers les pauvres et les lépreux. Il a 24 ans. Dans la chapelle de Saint Damien, il entend le grand crucifix lui dire: « Répare ma maison qui, tu le vois, tombe en ruines. » Le voilà transformé en maçon. Pour réparer la chapelle, il dépense l’argent de son père qui l’assigne devant l’évêque. Il se dépouille alors de tous ses vêtements en déclarant qu’il n’a d’autre père que celui qui est aux cieux.

Un matin, il entend l’évangile de l’envoi en mission des disciples. Appliquant l’Evangile à la lettre, il parcourt la campagne, pieds nus et une corde pour ceinture, en annonçant: « Que le Seigneur vous donne sa paix. » Des compagnons lui viennent et il leur rédige une Règle faite de passages d’Evangile. Quand ils seront douze, ils iront à Rome la faire approuver par le Pape Innocent III.

Pour les laïcs, il fonde un troisième Ordre, appelé aujourd’hui « la Fraternité séculière. » Il envoie ses frères de par le monde et lui-même rencontre le sultan à Damiette pour faire cesser la guerre entre chrétiens et musulmans.

A son retour, il trouve l’Ordre en grandes difficultés d’unité. Il rédige une nouvelle Règle et se retire, épuisé, sur le mont Alverne où il reçoit les stigmates du Christ en croix.

En 1226, au milieu de très grandes souffrances, il compose son « Cantique des Créatures » et le 3 octobre, Il meurt dans la chapelle du Transito.

François a été canonisé dès 1228 par le pape Grégoire IX.

Il est fêté le 4 octobre dans le calendrier liturgique catholique.

+ Voir plus

Source : nominis.cef.fr

Ajouter des informations

Ajouter une citation
Ajouter une vidéo
étiquettes
Podcast (2) Voir tous
Citations et extraits (4)
Saint François d`Assise
LaForceduTemps05 octobre 2013
Saint François d`Assise

Il n’y a pas de miracles. Plutôt tout est miracle.

Commenter  J’apprécie          100
Danieljean29 juillet 2015
Oeuvres de Saint François d`Assise

CANTIQUE DU SOLEIL

Très haut, tout puissant, bon Seigneur,

à toi sont les louanges, la gloire et l’honneur,

et toute bénédiction.

A toi seul, Très-Haut, elles conviennent;

et nul homme n’est digne de te nommer.

Loué sois, mon Seigneur, avec toutes tes créatures,

spécialement monsieur le frère Soleil

lequel donne le jour, et tu nous illumines par lui.

Et il est beau et rayonnant avec une grande splendeur;

de toi, Très-Haut, il porte signification.

Loué sois, mon Seigneur,

pour soeur Lune et pour les étoiles :

au ciel les as formées claires et précieuses et belles.

Loué sois, mon Seigneur,

pour frère Vent,

et pour l’air et le nuage, et le ciel pur, et tous les temps,

par lesquels à tes créatures tu donnes sustentement.

Loué sois, mon Seigneur,

pour soeur Eau,

laquelle est moult utile et humble et précieuse et chaste.

Loué sois, mon Seigneur, pour frère Feu,

par lequel tu illumines la nuit,

et il est beau et joyeux et robuste et fort.

Loué sois, mon Seigneur,

pour soeur Terre notre mère,

laquelle nous sustente et gouverne,

et produit divers fruits avec les fleurs

colorées et l’herbe.

Loué sois, mon Seigneur,

pour ceux qui pardonnent pour ton amour,

et soutiennent infirmités et tribulation;

bienheureux ceux qui les soutiendront en paix,

pour ce que par toi, Très-Haut, ils seront couronnés.

Loué sois, mon Seigneur,

pour soeur notre Mort corporelle,

de laquelle nul homme vivant ne peut échapper;

malheureux ceux qui mourront en péché mortel;

bienheureux ceux qui se trouveront dans tes saintes volontés,

pour ce que la seconde Mort ne leur fera mal.

Louez et bénissez mon Seigneur et rendez grâces,

et le servez avec grande humilité.

Amen.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
enkidu_23 décembre 2016
François d’Assise : La joie parfaite de Saint François d`Assise

Il serait trop long et d’ailleurs impossible de rapporter toutes les actions et tous les enseignements du glorieux père François. Qui pourrait dire ses affectueux transports pour tout ce qui vient de Dieu. Comment exprimer l’attendrissement qui le saisissait en retrouvant dans les créatures la sagesse, la puissance et la bonté du Créateur ? Il éprouvait surtout une joie ineffable quand il regardait le soleil, considérait la lune, contemplait les étoiles et le firmament. Ô simple piété ! Ô pieuse simplicité ! Il témoignait un grand amour aux vermisseaux pour avoir lu ce qui est dit du Sauveur : « Je suis un ver et non pas un homme. » Aussi les ramassait-il sur la route et les mettait-il à l’abri, de peur qu’ils ne fussent écrasés sous les pieds des passants. Que dire des autres créatures inférieures, alors que, craignant pour les abeilles les froids rigoureux de l’hiver, il leur faisait donner du miel ou du vin généreux ? Il proclamait très haut que l’ingéniosité de leurs travaux et la sureté de leur instinct glorifiait le Seigneur et parfois, pendant un jour entier, il chantait leur louange et celle des autres créatures. De même jadis les trois enfants dans la fournaise invitaient tous les éléments à louer et à glorifier le Créateur de l’univers, ainsi François, rempli de l’esprit de Dieu, trouvait dans tous les éléments et les créatures sujet d’adresser au Créateur et au Maître du monde, gloire, louange et bénédiction.

(…)

Voyait-il un champ émaillé de fleurs, aussitôt il leur prêchait, tout comme si elles avaient eu la raison, et les invitait à louer le Seigneur. Les moissons et les vignes, les rochers et les forêts, les beaux sites des campagnes, les eaux courantes, les jardins verdoyants, la terre et le feu, l’air et les vents, il exhortait tout cela avec la simplicité la plus sincère à aimer Dieu et à lui obéir de bon cœur. Il donnait le nom de frère à toutes les créatures, et par une prérogative refusée aux autres, son cœur pénétrait leurs secrets, comme si, délivré de son corps, il vivait déjà dans la glorieuse liberté des enfants de Dieu. (Thomas de Celano, « Vita prima », §29, pp. 16-18)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Saint François d`Assise
BigDream14 janvier 2016
Saint François d`Assise

Commence par faire le nécessaire puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir.
Commenter  J’apprécie          10
Bibliographie de Saint François d`Assise(15)Voir plus
Prières en poche - Saint François d Assise par d`Assise

Prières en poche – Saint Françoi..

Le Cantique des créatures par d`Assise

Le Cantique des créatures

1 critique

Les Fioretti de saint François : Suivis d'autres textes de la tradition franciscaine par d`Assise

Les Fioretti de saint François..

Fioretti/Cantique de Frère Soleil: Légendes de saint François d'Assise par d`Assise

Fioretti/Cantique de Frère Sol..

La simplicité du coeur par d`Assise

La simplicité du coeur

François d'Assise : La joie parfaite par d`Assise

François d’Assise : La joie pa..

1 critique   1 citation

Auteurs proches de Saint François d`Assise

Bernard de Clairvaux

Abû-Hâmid Al-Ghazali

Angelus Silesius

Guy Gilbert

Michael Lonsdale

Jean de Ford

Lecteurs de Saint François d`Assise (24)Voir plus

beatrix

bernestine

katioucha

josiane26

cath111

cafeine65

Trouvez la femme (27) Spécial Fête des Mères

Après mon divorce, mon compagnon fut l’un des secrétaires de Jean-Paul Sartre, homme de lettres, Gaulliste, souvent fustigé par le Canard Enchaîné, Il est également parolier, notamment pour Régine, ami d’Alain Delon, il écrit ou co-écrit pour lui plusieurs scénarios de film ainsi qu’une pièce de théâtre : Les yeux crevés. Alain Delon signera la préface de son livre posthume : Le Candidat, dans lequel il décrit avec ironie sa vaine tentative pour se faire élire à l’Académie française en 1989.

Jean Cau
Jean-Jacques Servan-Schreiber
Jean-Edern Hallier
Roger Planchon
10 questions
74 lecteurs ont répondu

Thèmes : cinema , littérature , humour juif , judaisme , Appréciation , évocationCréer un quiz sur cet auteur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s