Nouveautés Religion – février 2017-harmattan:ARÈS, LE DIEU MAL AIMÉ-plus quelques crétineries usagées sur e monothéisme

 

 

 

Nouveautés Religion – février 2017


Image
Facebook Twitter YouTube

Nouveautés Religion – février 2017

Chers lecteurs,
Voici nos dernières parutions.
Bonne lecture.

L’introduction du vrai et du faux dans le domaine des dieux

Jean-Pierre Castel

Avant l’émergence du monothéisme, aucune religion n’avait ordonné de détruire les dieux d’autrui pour imposer le sien, ni exhorté à convertir ou exterminer les adeptes d’autres religions. Judaïsme, christianisme et islam se veulent certes des religions de paix et d’amour, mais leurs textes sacrés contiennent en leur coeur une injonction paradoxale « Aime ton prochain, mais lapide l’idolâtre ». Torah, Bible, Coran pourraient-ils ne plus être tenus pour des livres sacrés et n’être plus considérés que comme des témoignages humains, comme des invitations au questionnement ?

270 pages • 28 euros• février 2017

EAN : 9782343106502

Gilbert Andrieu

Gilbert Andrieu continue à cerner les caratéristiques des dieux de l’Olympe. Les légendes ne sont pas seulement le fruit de l’imagination. Au-delà du politique, il ne faut pas oublier la dimension spirituelle qui se cache sous les images. Pour se reconstruire, l’homme ne doit-il pas d’abord se détruire ?

170 pages • 18 euros• février 2017

EAN : 9782343092881

Une lecture de Siracide 7

Paulin Poucouta

Le livre du Siracide, un des livres de l’ancien testament, n’est pas toujours aisé à décrypter. Depuis une vingtaine d’années, les études textuelles, littéraires et théologiques de l’oeuvre ont connu un véritable regain d’intérêt mais ces travaux n’ont pas toujours permis d’en éclairer l’éxégèse et l’herméneutique. De plus, dans le cadre restreint de cette étude, il n’est pas possible de parcourir l’ensemble du livre. Ce livre s’attarde principalement sur le chapitre 7, essentiellement éthique. Autant de domaines qui intéressent aussi la sagesse en Afrique hier et aujourd’hui.

288 pages • 29 euros• février 2017

EAN : 9782343110684

Un défenseur des droits de l’homme

Sayed Matar

Dans un monde pluriel divisé par le sectarisme idéologique et religieux, comment ne pas faire appel aux idées et valeurs éternelles ? Et comment y parvenir si ce n’est par la voie d’une fine compréhension du sens de l’histoire universelle ? Telle est l’idée phare de la pensée de Charles Malik, qu’il sut défendre par son combat passionné pour les droits de l’homme. Cette étude originale tente d’atténuer les paradoxes d’une pensée inclassable qui manie avec audace liberté et tradition, occident et orient.

Coll. Pensée religieuse et philosophique arabe

280 pages • 29 euros• février 2017

EAN : 9782343112183

Pour une théorie critique du fait religieux

Denis Collin

La critique de la religion est pour l’essentiel terminée : voilà ce que Marx écrivait en 1843 (Critique de la philosophie du droit de Hegel). Le début du XXIème siècle semble lui donner tort. Fondamentalismes, djihadisme, terrorisme : ceux qui pensaient que nous étions définitivement entrés dans un monde matérialiste en sont pour leurs frais. Mais il existe une tradition philosophique pour laquelle vivre sous la conduite de la raison permet de s’émanciper de la servitude religieuse. Il s’agit donc d’en revenir aux principes afin d’examiner ce qu’il en est du fait religieux aujourd’hui.

Coll. Ouverture Philosophique

90 pages • 12 euros• février 2017

EAN : 9782343113180

Isaac Nizigama

Peter L. Berger, sociologue américain, a beaucoup écrit aussi bien en sociologie qu’en théologie. Il a même tenté de conceptualiser les rapports entre ces deux disciplines. La présente introduction vise à présenter l’ensemble de son œuvre sociologique sur la religion en insistant sur ses thèmes centraux et en abordant la question des rapports entre sociologie et théologie.

Coll. Logiques sociales

202 pages • 20,5 euros• février 2017

EAN : 9782343113425

Propositions pour la France

Mohamed Khoutoul

L’Islam est la religion assimilée aujourd’hui à tous les maux de la société : immigration, intégration, barbarie de l’islamisme radical, banlieues… De quoi est-il exactement question ? La méconnaissance du sens véritable de l’Islam et de la laïcité entraîne des confrontations et des suspicions. C’est dans une volonté d’apaisement que l’auteur nous livre ici avec lucidité une vision du message de l’Islam de transcendance, de paix et de fraternité, convaincu qu’il est possible de vivre et de faire ensemble dans la société française.

58 pages • 10 euros• février 2017

EAN : 9782343112497

Melhem Riachi

Traduit de l’arabe par Jean Riachi

Editions L’Harmattan

Editions Saër Al Mashrek

Après la mise en croix de Jésus, Judas, désespéré, se pend. Pour l’Eglise, il s’agit d’un ultime repentir. Pour l’auteur, c’est le désespoir d’avoir été trompé. Mais Jésus n’a pas un mot pour Judas, comme il l’a fait pour le bon larron ou pour les soldats qui le crucifiaient. Au contraire, Jésus avait d’avance prononcé une malédiction : « Malheur à l’homme par qui le Fils de l’homme est livré ! Il aurait été bon pour cet homme de ne pas naître ». L’Eglise voit le remords de Judas et son suicide comme un ultime repentir tout en lui déniant toute possibilité de rédemption. Et si le geste de Judas n’était que l’expression du désespoir de Satan qui comprend que, par sa mort, Jésus a vaincu le mal ?


 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s