La lettre d’information de Canal Académie – n°451-à la radio

https://mail.google.com/_/scs/mail-static/_/js/k=gmail.main.fr.lono2vtMILU.O/m=m_i,pdt,t/am=IIsTHED-3_cHcWQA0JU6UWH2ffPNp_axzz3_vT9AUMgn4P_N_h_i39iLWig/rt=h/d=1/rs=AHGWq9CeWCcKGmLPQ1G9JaSDDCVG8j47Aghttps://mail.google.com/mail/u/0/?ui=2&view=bsp&ver=ohhl4rw8mbn4https://mail.google.com/mail/u/0/?ui=2&view=bsp&ver=ohhl4rw8mbn4

La lettre d’information de Canal Académie – n°451

Boîte de réception
x

 

 

 

Canal académie
Version imprimable
ÉDITORIAL EDITORIAL

Chers amis, chers auditeurs,

En août dernier, à la veille de la rentrée scolaire, Xavier Darcos, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques et ancien ministre de l’Education nationale, a publié un Dictionnaire amoureux de l’École. Il y explore toute l’ambivalence des sentiments que nous inspire cette institution si centrale dans nos vies et dans la marche de notre pays.

Au fil de cet ouvrage, comme dans l’entretien qu’il nous a accordé, Xavier Darcos confie son propre amour de l’école, “sans tiédeur ni fadeur, avec ses hauts et ses bas, ses exaspérations et ses animosités”. De la sorte, par petites touches, il décrypte les ressorts de la passion qui anime les Français dès qu’il est question d’éducation.

La nostalgie n’est pas absente de son propos, notamment lorsqu’il évoque le tableau noir, le cahier d’écolier ou, de façon plus érudite, les figures tutélaires de Jules Ferry ou de Ferdinand Buisson. Mais c’est pour mieux mettre en perspective les redoutables défis qui incombent à une institution cristallisant des attentes à la fois légitimes et démesurées.

Afin de poursuivre cette évocation, nous vous proposons, cette semaine, une série d’interventions également consacrées à l’école, l’éducation et la transmission. Vous y reconnaîtrez notamment les voix de Jean-François Bach, Bernard Bourgeois, Rémi Brague, Gabriel de Broglie, Édith Canat de Chizy, Chantal Delsol, Pierre Léna, Jean-Noël Robert, Jacqueline de Romilly, Pierre Rosenberg et Michel Serres.

Enfin, je vous invite aussi à découvrir, dans notre rubrique “Echos de la Coupole”, la séance de rentrée de l’Académie des beaux-arts, déclinant également l’impératif de transmission et de préparation de l’avenir, avec la remise de prix à des artistes confirmés ou en début de carrière.

Bonne écoute !

Jean-Robert PITTE
Président de Canal Académie

Canal académie
Le Gros plan de la semaine
Canal académie Un dictionnaire (vraiment) amoureux de l’École

« Le titre de ce livre n’est pas usurpé : il s’agit bien d’un dictionnaire qui parle d’amour, avec ses exaspérations et ses admirations. Mais, comme toujours, il a fallu faire des choix. Il en résulte un catalogue ou alternent des thèmes sérieux et de minces anecdotes, selon une chronologie vagabonde. Cette promenade correspond au sujet, lui-même illimité. Car nous avons tous l’École en partage, par nos souvenirs d’écoliers ou par la scolarité de nos enfants. Chacun d’entre nous se sent habilité à évoquer son expérience, au point qu’on trouverait 64 millions de spécialistes de l’École en France. Ce rapport affectif est renforcé par la nature même de l’enseignement, qui suppose une relation humaine forte. Il explique aussi la vigueur des querelles scolaires, jamais vraiment calmées, dans une société en désarroi qui demande toujours plus aux éducateurs. Ce dictionnaire rend hommage à ceux qui stabilisent des repères et préparent l’insertion des jeunes, dans un monde en mutation perpétuelle. »

Présentation par Xavier Darcos de son Dictionnaire amoureux de l’École, Editions Plon, août 2016, 656 p., 25 euros.

Canal académie
Affinités électives
Affinités électives L’École, notre patrimoine commun
Entretien avec Xavier Darcos, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques à propos de son Dictionnaire amoureux de l’Ecole
“Nous avons tous l’École en partage”, explique Xavier Darcos en introduction de son Dictionnaire amoureux de l’École (Plon, août 2016). Peut-être cela contribue-t-il à expliquer les passions que déchaînent invariablement en France les questions d’éducation ? Car, dans notre pays, nous sommes tous, peu ou prou amoureux de l’Ecole. Mais c’est un amour ambivalent, tissé d’exaspérations et d’admirations, de profonds regrets et de folles espérances… Et si, à l’instar de Xavier Darcos, nous tempérions ces passions d’une pincée bien méritée de gratitude à l’égard d’une institution qui, pour longtemps encore, se confond avec notre histoire ?
Les affinités électives
Pour aller plus loin
plus loin L’essentiel avec Xavier Darcos
Le secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques confie ses leçons de vie et ses convictions
Xavier Darcos évoque ce qui lui paraît essentiel dans sa trajectoire personnelle, ses échecs ou ses réussites, les livres qu’il a rédigés, ses réflexions sur la société, sur l’avenir de la France, en relation avec ses nouvelles missions au sein de l’État et au sein de l’Académie des sciences morales et politiques dont il est le secrétaire perpétuel.
Les affinités électives
Affinités électives “Enseignement et éducation”, le discours de Jacqueline de Romilly, de l’Académie française
Extrait de la Rentrée solennelle des cinq Académies de l’année 2008.
Canal Académie vous propose d’écouter le discours que Jacqueline de Romilly, de l’Académie française, a prononcé sous la Coupole lors de la séance solennelle de rentrée des cinq Académies en 2008, intitulé « Enseignement et éducation ». Il garde toute sa pertinence et son actualité…
Les affinités électives
Affinités électives “Réinstituer l’éducation en sa raison”, discours du philosophe Bernard Bourgeois, membre de l’Académie des sciences morales et politiques
Extrait de la rentrée solennelle des cinq académies de l’année 2008.
Canal Académie vous propose d’écouter le discours de Bernard Bourgeois, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, intitulé « Réinstituer l’éducation en sa raison ». Comme le veut la tradition, les cinq Académies qui forment l’Institut de France se réunissent chaque année le mardi le plus proche du 25 octobre, en souvenir de la création de l’Institut (25 octobre 1795). Pour leur rentrée 2008, les cinq académies avaient choisi pour thème l’éducation.
Les affinités électives
Affinités électives Y a-t-il une attitude européenne quant à la transmission de la culture ?
Entretien avec Rémi Brague, membre de l’Académie des sciences morales et politiques
Comment s’opèrent les transmissions culturelles ? Par où est passée, depuis le début, cette culture grecque qui appartient à notre tradition européenne ? Que devons-nous aux uns et aux autres dans cette transmission endroit par endroit, époque par époque ? Toutes ces questions sont d’autant plus nécessaires qu’aujourd’hui, nous sommes si critiques vis-à-vis de notre héritage, en pleine crise de foi à l’égard du futur ; nous, Européens, sommes, en quelques sorte, des héritiers sans en avoir conscience, des transmetteurs sans tradition, des pédagogues sans désir de transmission. Car, la transmission suppose un désir de transmission – c’est-à-dire, au sens étymologique, un désir d’envoyer du présent de l’autre côté du mur, – le tout accompagné d’un sentiment de – piété filiale.
Les affinités électives
Affinités électives La transmission du savoir et de la sagesse au Japon
avec Jean-Noël Robert, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Jean-Noël Robert, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres est l’invité de cette émission. Il parle des écoles de sagesse du bouddhisme japonais. La connaissance et le goût des lettres japonaises se fondaient avant tout sur la poésie.
Les affinités électives
Affinités électives Le discours sur l’éducation d’Édith Canat de Chizy, membre de l’Académie des beaux-arts
Extrait de la rentrée solennelle des cinq Académies de l’année 2008.
Chacune des Académies a proposé, sur le thème de l’éducation, une réflexion spécifique. Canal Académie vous propose d’écouter le discours d’Édith Canat de Chizy, membre de l’Académie des beaux-arts, intitulé « L’importance de l’enseignement de la musique dans l’éducation », relatant des expériences et des initiatives relatives à l’éducation musicale des jeunes.
Les affinités électives
Pour aller plus loin (suite)
Plaidoyer pour une éducation scientifique en France
Avec Claudie Haigneré, Jean-François Bach et Pierre Léna
Si les filières scientifiques au lycée sont beaucoup plus prisées que les littéraires c’est parce que la filière S est devenue le symbole d’une sélection des meilleurs élèves plutôt qu’un véritable engouement scientifique. Pour parler de cette culture scientifique à donner aux jeunes générations, Claudie Haigneré, présidente d’Universcience, Jean-François Bach, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences et Pierre Léna co-fondateur de La main à la pâte nous alertent sur cette question.
Ecouter l'émission
L’histoire de l’art est-elle vraiment enseignée dans les lycées ?
Pierre Rosenberg, de l’Académie française, nous parle de l’un de ses engagements majeurs pour la jeunesse
Pierre Rosenberg, de l’Académie française, président-directeur honoraire du musée du Louvre, lance un appel appuyé afin de promouvoir l’enseignement de l’histoire de l’art dans les lycées pour la connaissance des arts. L’académicien en fait un combat essentiel pour une éducation éclairée.
Ecouter l'émission
Chantal Delsol : « L’illettrisme et l’échec scolaire devraient nous interroger. »
Elle défend nombre d’idées à contre-courant dans son ouvrage La détresse du petit Pierre qui ne sait pas lire
Avec son livre, La détresse du petit Pierre qui ne sait pas lire, l’académicienne Chantal Delsol remet en cause le système scolaire actuel. Professeur des universités, élue à l’Académie des sciences morales et politiques en 2007, elle constate le fonctionnement chaotique de l’Éducation nationale aujourd’hui. A contre-courant des idées reçues, elle dénonce à son tour l’illettrisme qui touche un Français sur cinq, selon le rapport de la Cour des comptes de mai 2010.
Ecouter l'émission
Démocratie et éducation, par le recteur Gérald Antoine
Une communication prononcée à l’Académie des sciences morales et politiques
Le recteur Gérald Antoine a évoqué l’état actuel de notre système éducatif, au cours d’une séance de l’Académie des sciences morales et politiques le 17 mai 2010, donnant suite à la demande du Président de cette Académie, Jean Mesnard, lequel, pour cette année, a choisi comme thème de réflexion : la démocratie.
Ecouter l'émission
Les nouveaux défis de l’éducation
Avec les discours de Gabriel de Broglie, Xavier Darcos, Pierre Léna et Michel Serres
Les Académiciens se penchent sur le thème de l’Education. Séance « inter-académique » exceptionnelle ce mardi 1er mars 2011 sous la Coupole de l’Institut de France : le chancelier Gabriel de Broglie, le secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques Xavier Darcos, Pierre Léna, membre de l’Académie des sciences et Michel Serres, de l’Académie française, ont traité d’un sujet préoccupant : l’éducation et la transmission des savoirs. Au-delà d’un constat ou d’un cri d’alarme, ils envisagent les solutions qui pourraient être apportées à cette question centrale.
Ecouter l'émission
Echos de la Coupole
Séance solennelle de rentrée de l’Académie des beaux-arts
Remise d’une cinquantaine de Prix à des artistes de toutes disciplines et discours de M. D’Hauterives sur “Les arts non européens et la peinture”.
Echos de la Coupole
Lors de cette séance solennelle, qui s’est tenue le 16 novembre 2016 sous la Coupole de l’Institut de France, a été remise une cinquantaine de prix à des artistes de tous horizons dans l’ensemble des disciplines artistiques. Ces distinctions saluent les réalisations d’artistes confirmés ou en début de carrière et témoignent de la volonté de l’Académie d’encourager la création artistique sous toutes ses formes. Cette séance comprend également le discours de M. Arnaud d’Hauterives, secrétaire perpétuel de l’Académie des beaux-arts : « Les arts non européens et la peinture ».
Ecouter l'émission
Robert Werner lit les poètes
Le temps de vivre, un poème d’Anna de Noailles
Lecture par Robert Werner
Echos de la Coupole
Robert Werner, correspondant de l’Académie des beaux-arts, lit cette semaine Le temps de vivre d’Anna de Noailles (1876-1933), un poème à la fois mélancolique et plein de sève, célébrant la vie, si fugace soit-elle !
Ecouter l'émission
Sur l’Agenda des Académies :
Académie française
1er décembre
Séance publique annuelle 2016. L’Académie française reçoit sous la Coupole, dans une séance publique annuelle présidée par M. Xavier Darcos, les lauréats qu’elle a distingués au cours de l’année, ce jeudi 1er décembre 2016 à 15 heures. Ordre des lectures :

  • 1. Discours sur les Prix littéraires, par Mme Danièle Sallenave, Directeur en exercice.
  • 2. Discours de Mme Hélène Carrère d’Encausse, Secrétaire perpétuel.
  • 3. Discours sur la vertu, par M. Xavier Darcos, Directeur de la séance.
  • En savoir plus : www.academie-francaise.fr
Académie des sciences
26 et 27 novembre
Rencontres capitales : “Redonner du sens au progrès”. À l’occasion des 350 ans de l’Académie des sciences, la 4e édition des Rencontres capitales se tient au palais de l’Institut de France, les 26 et 27 novembre. 50 personnalités ont accepté de dialoguer avec 3000 spectateurs sur le sens du progrès. En savoir pluswww.academie-sciences.fr.
Académie des inscriptions et belles-lettres
25 novembre
Séance solennelle de rentrée sur le thème “Sanctuaires et prières” avec des communications de MM. Pierre-Sylvain Filliozat (“De la prière védique au sanctuaire indou”), Olivier Picard (“Sanctuaire et prière dans la cité grecque classique”), Jean-Pierre Mahé (“Du temple de la nature au sanctuaire du cœur”), André Vauchez (“Faire voir Jérusalem : des imitations du Saint-Sépulcre aux ‘Sacri Monti’ italiens”). En savoir plus : www.aibl.fr.
Académie des sciences morales et politiques
28 novembre
« Le 11-septembre et ses suites ». Communication de Jean-David Levitte, membre de l’Académie. En savoir plus : www.asmp.fr.

5 décembre
« Le justice pénale internationale ». Communication de Bruno Cotte, membre de l’Académie. En savoir plus : www.asmp.fr.

Canal Académie – 23 quai de Conti – 75006 Paris
Premier magazine en ligne des académiciens et des 5 académies qui composent l’Institut de France
24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Programme hebdomadaire, en libre écoute et téléchargement gratuit durant 1 mois. 6000 émissions archivées accessibles aux membres du Club. Espaces pédagogiques et séances académiques en libre écoute et téléchargement gratuit en permanence
.


https://accounts.google.com/o/oauth2/postmessageRelay?parent=https%3A%2F%2Fmail.google.com&jsh=m%3B%2F_%2Fscs%2Fabc-static%2F_%2Fjs%2Fk%3Dgapi.gapi.en.z8vulluArZM.O%2Fm%3D__features__%2Frt%3Dj%2Fd%3D1%2Frs%3DAHpOoo94QYdKUq2GoDHsD29NLrwYCAt07A#rpctoken=342785707&forcesecure=1https://clients6.google.com/static/proxy.html?jsh=m%3B%2F_%2Fscs%2Fabc-static%2F_%2Fjs%2Fk%3Dgapi.gapi.en.z8vulluArZM.O%2Fm%3D__features__%2Frt%3Dj%2Fd%3D1%2Frs%3DAHpOoo94QYdKUq2GoDHsD29NLrwYCAt07A#parent=https%3A%2F%2Fmail.google.com&rpctoken=754349998

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s