IMEC exposition:l’innefacé :brouillons,fragments,éclats-débris du lumpen prolétariat « intellectuel » tellement crétin qu’il donne des verges pour se faire battre: »Ah quelle terrible époque que celle où des crétins dirigent des aveugles »-Shakespeare

La Providence a voulu,avec sa grande clémence, que les crétineries de « l’innefacé » qui suivaient soient effacées comme d’un coup de torchon,toutes ces « fibrilles », »biffures »,etc,d’impuissants,tel feu Michel Leiris qui ne trouva jadis,quand il était vivant,ce qui fut une époque fort brève malgré n grand âge stérile, rien de mieux que de se masturber pour « rendre un hommage intime » dans un temple grec et païen,dédié sans doute au Dieu inconnu des grecs que rencontra saint Paul dans une Athènes à l’agonie.:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s