LETTRE D’INFO de NAPOLEON.ORG8/121/2016

LETTRE D’INFO de NAPOLEON.ORG : Prix et Bourses 2016, n. 824, 18-24 novembre 2016

Fondation Napoléon napoleon_lettrefr@napoleon.org via mail178.atl121.mcsv.net
)

N°824, 18 – 24 novembre 2016
Édito
Prix et Bourses 2016 !

Ce 14 novembre, précédant une visite exceptionnelle de la salle Labrouste avant son ouverture au public (bientôt quelques photos sur facebook !), la Fondation Napoléon et la Bibliothèque nationale de France se sont retrouvées dans les salons de l’Hôtel Tubeuf de la BnF pour reconduire la convention de coopération documentaire et numérique initiée en 2014.

Cette convention comprend de nombreuses actions de partenariat (parmi lesquelles vous plébiscitez les bibliographies thématiques/Gallica, et les conférences du Cercle d’études données par les conservateurs de la BnF), mais nous nous réjouissons particulièrement du soutien que la BnF souhaite continuer d’apporter aux étudiants en thèse auxquels la Fondation Napoléon décerne chaque année des Bourses d’étude. Cet engagement est révélateur du travail exigeant et plus que jamais indispensable des institutions telles que la BnF, mais aussi les Archives nationales, pour appuyer le développement de la recherche et de la pensée dans nos sociétés.
Justement, nous vous dévoilons les lauréats 2016 des Prix et des Bourses. Deux biographies sont récompensées cette année, éclairant du regard neuf de l’historien, Pozzo di Borgo, l' »ennemi juré de Napoléon » (dont Michel Vergé-Franchesci dresse un portrait complet, sans complaisance), et Hortense de Beauharnais (Marie-Hélène Baylac affine le portrait de cette femme, artiste sensible et mère qui, on l’oublie souvent, a évolué au cœur du pouvoir et de la politique). L’art biographique, si difficile, ne peut s’appuyer que sur le sérieux des recherches, la maîtrise de la distance avec son sujet, la qualité de l’analyse et du récit, et c’est bien cela, année après année, que la Fondation Napoléon tient à distinguer et encourager. 2016 nous a offert également le bonheur de retrouver la belle plume de Jean-Paul Kauffmann dans un voyage familial à Kaliningrad, sur les traces des souvenirs d’Eylau, cette victoire napoléonienne au goût amer : enveloppé dans une palette de gris (du ciel, de la neige), son magnifique Outre-Terre reçoit le prix du Jury.

Lorsqu’on sait ce que nécessite ce travail de recherche et d’écriture, décidement nous sommes fiers de pouvoir mettre à l’honneur les hommes et les femmes qui font de l’histoire napoléonienne une histoire toujours vivante et renouvelée.
Irène Delage
Chef du service Documentation et Communication numérique
Carnet
Décès de Gisèle Godlewski, héroïne de la Seconde Guerre mondiale et grande dame du monde napoléonien
Nous avons appris avec une grande tristesse le décès de Gisèle Godlewski, survenu le 12 novembre. Née Gisèle Gonse, en 1918, après des études artistiques, elle avait suivi, avant la Seconde Guerre mondiale une formation d’assistante sociale. C’est dans cette fonction qu’elle eut un comportement héroïque durant ce conflit, sauvant plusieurs enfants juifs, notamment au moment de la rafle du Vel’ d’Hiv’ (plusieurs films l’ont montrée cachant un nouveau-né sous sa cape pour le sauver).
Mais son zèle ayant été remarqué par les Allemands, elle fut kidnappée, torturée puis incarcérée au camp de Drancy en 1943. Elle parvient à s’évader d’un convoi ferroviaire qui la conduisait vers les camps de la mort. Ayant pu rejoindre Paris, elle continua la lutte en faveur des persécutés. Pour cet héroïsme remarquable, elle avait reçu la Légion d’Honneur en 1980. Mariée après la guerre au docteur Godlewski, elle n’avait pas peu participé aux activités de son époux au sein du Souvenir napoléonien puis de la Fondation Napoléon dont elle était, en quelque sorte, la marraine de cœur.
C’est donc une grande dame qui disparaît. Nous nous inclinons avec un profond respect devant presqu’un siècle d’une vie de services éminents et, à bien des égards, inégalables.

Gisèle Godlewski a notamment inspiré un personnage dans le film La Rafle (2010, réal. Roselyne Bosch). À l’occasion de la diffusion du film sur petit écran, elle avait participé à une émission de témoignages. Voir une vidéo rassemblant ses deux interventions (durée : 6 minutes).
Événement

Prix d’Histoire 2016 de la Fondation Napoléon

Prix Premier Empire : Michel VERGÉ-FRANCESCHI, Pozzo di Borgo. L’ennemi juré de Napoléon, Paris, Payot & Rivages
Prix du Jury : Jean-Paul KAUFFMANN, Outre-Terre, Paris, Édition des Équateurs
Prix Spécial du Jury : Marie-Hélène BAYLAC, Hortense de Beauharnais, Paris, Éditions Perrin

Découvrir les ouvrages primés

Bourses d’études 2016 de la Fondation Napoléon

Bourse Minou Amir-Aslani : Laura BROCCARDO, Défaire l’histoire, refaire l’Histoire : l’écriture des possibles dans l’œuvre de Germaine de Staël (1785-1818).
Charlotte DUVETTE, Les transformations de Paris de 1789 à 1830, étudiées à travers l’architecture privée.
Charlotte Duvette a été co-commissaire de l’exposition Napoléon et Paris : rêves d’une capitale (à Paris en 2015, actuellement à Gâtineau). Elle est co-auteur de l’ouvrage Intérieurs parisiens, du Moyen Âge à nos jours (2016, Parigramme).
Adriàn FERNANDEZ ALMOGUERA, Sous influence française : le renouveau de la pensée architecturale espagnole entre la révolution et le règne de Joseph Bonaparte.
Adriàn Almoguera est l’auteur d’une notice sur le projet du Forum Bonaparte à Madrid (voir image ci-dessus) sur napoleon.org
Richard SIEGLER, Napoléon et la restauration des octrois : vie urbaine, finance et la consommation dans les municipalités de France, 1798-1815.
Isabelle MAYAUX, Circonscrire le « primitif » : la construction sociale des frontières de la musique en France de 1852 à 1914.
Justin BEAUGRAND-FORTUNEL, De Louis XVI à Vincent Auriol. Le fonds du mobilier de campagne des souverains et chefs d’Etat conservé au Mobilier national.

Lire le descriptif de ces travaux
Découvrir le parcours d’anciens lauréats
Partenariat BnF/Fondation Napoléon

Reconduction de la convention de coopération
Le 14 novembre 2016, M. Victor-André Masséna, prince d’Essling, président de la Fondation Napoléon, et Mme Laurence Engel, présidente de la Bibliothèque nationale de France (BnF), ont signé la reconduction de la convention de coopération documentaire et numérique initiée en 2014.
En savoir plus sur ce partenariat

Cercle d’études de la Fondation Napoléon
Les masques mortuaires de Napoléon : état des lieux
Le Cercle d’études accueillera une conférence de Chantal Prévot sur le thème « Les masques mortuaires de Napoléon : état des lieux » le 6 décembre 2016 à 18h. Inscription indispensable à partir du 24 novembre 2016.
Programme et inscription
Un peu de lecture

Article du mois > L’Égypte dans le Paris napoléonien
George Poisson éclaire dans l’article « L’Égypte dans le Paris napoléonien » la génèse au XVIIIe s., puis le renouvellement après l’Expédition d’Égypte, du style égyptianisant dans l’architecture de la Capitale.
Lire l’article
Bibliographie thématique > Grisettes, demi-mondaines et autres cocottes des faubourgs et des beaux quartiers
Réalisée à partir du fonds numérique de Gallica dans le cadre du partenariat entre la BnF et la Fondation Napoléon, cette nouvelle bibliographie thématique est consacrée aux reines de Paris sous le Second Empire.
Parcourir la bibliographie
Première parution du Figaro en édition quotidienne
Le 16 novembre 1866, le Figaro, bihedomadaire jusqu’à cette date, devenait un journal quotidien.
Lire un article du journal sur son histoire
Retrouver d’anciens numéros sur Gallica

Colloque

La Marine sous le Premier et le Second Empire
Dans le cadre de son rendez-vous annuel consacré aux deux Empires, la ville de Rueil-Malmaison accueille un colloque sur le thème de la Marine sous les règnes de Napoléon Ier et Napoléon III, samedi 3 décembre 2016 à partir de 9h.
Programme | Inscriptions

[Message tronqué] Afficher l’intégralité du message

Cliquez ici pour Répondre ou pour Transférer le message.
11,27 Go (75 %) utilisés sur 15 Go
Gérer
Conditions d’utilisation – Confidentialité
Dernière activité sur le compte : Il y a 28 minutes
Détails

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s