DES RECHERCHES EN DIDACTIQUE DE LA BIOLOGIE : FINALITÉS, PROBLÉMATIQUES, CONCEPTS ET PRODUCTIONS (1988-1998) par Maryline Coquidé-Cantor (un peu de charabia ne fait de mal qu’aux élèves! )

DES RECHERCHES EN DIDACTIQUE DE LA
BIOLOGIE : FINALITÉS, PROBLÉMATIQUES,
CONCEPTS ET PRODUCTIONS
(1988-1998)
Maryline Coquidé-Cantor
Cécile Vander Borght
Cet article propose un bilan de recherches, principalement francophones, en
didactique de la biologie-géologie, réalisées au cours de ces dix dernières
années. Une articulation entre différentes finalités de l’enseignement/ appren-
tissage de la biologie avec différentes problématiques de recherches didac-
tiques est avancée. Les principaux objets de recherche et outils intellectuels uti-
lisés sont présentés.
Ce bilan de recherches, principalement francophones, en
didactique de la biologie-géologie n’aspire pas à l’exhausti-
vité.
Il tente d’établir des orientations et des apports essen-
tiels de la recherche en didactique de la biologie (au sens
large) de la dernière décennie, avec pour perspective de repré-
senter une grille de lecture et de contribuer à structurer le
champ (1).
Ce texte se présente en quatre parties.
• Dans une première partie, nous aborderons le problème des
recherches des finalités, que celles-ci soient conséquentes
des finalités de l’enseignement et des apprentissages scienti-
fiques ou qu’elles soient propres aux recherches elles-mêmes.
• Nous considérerons, ensuite, les objets de recherche.
• Nous aborderons les objets d’étude et les outils intellectuels
utilisés en recherche.
• Nous tenterons enfin d’ouvrir le débat.
1.
ARTICULATION ENTRE DES FINALITES
ET DES PROBLÉMATIQUES DE RECHERCHES
EN DIDACTIQUE DE LA BIOLOGIE
Par les domaines qu’elle étudie — le vivant, l’être humain,
l’origine de la vie, les écosystèmes — la biologie est facilement
(1) La liste des thèses et des mémoires de fin d’études a été établie en contactant différents responsables de
formation doctorale en France et en Belgique. Nous l’espérons la plus complète possible. D’autres tra-
vaux – dans d’autres didactiques, en histoire des sciences, en psychologie, en linguistique…- pourraient
mobiliser le didacticien de la biologie. Ne sont recensés ici que ceux présentant, au moins en partie, des
questions de recherche de didactique de la biologie (au sens large). Si vous avez des remarques, ques-
tions,
suggestions, veuillez les faire parvenir à l’une ou l’autre d’entre nous : Maryline.Coquide@univ-
rouen.fr ; vanderborght@bani.ucl.ac.be-
ASTER

27. 1998. Thèmes, thèses,
tendances.
INRP, 29, rue d’Ulm, 75230 Paris Cedex 05
96
utilisée par les idéologies mais aussi à l’origine de certaines
d’entre elles. La recherche en didactique de la biologie-géolo-
enjeux sociaux gie affiche un souci des enjeux sociaux concernant les ensei-
de gnements et les apprentissages (Host, 1991, 1995 ; Giordan,
l’apprentissage 1989). C’est, sans doute, une des raisons pour lesquelles elle
de la biologie s’intéresse à la fois à l’enseignement et à la culture scienti-
fique.
Une réflexion sur les finalités de l’enseignement et des
apprentissages scientifiques mais aussi sur celles des
recherches en didactique de la biologie constitue une
constante chez plusieurs d’entre nous (2). Pour certains, les
différentes finalités repérées sont conflictuelles, pour
d’autres elles peuvent se compléter, tout en argumentant de
la nécessité d’une clarification et de tolérance. Nous vou-
drions, dans les lignes qui suivent, relier les finalités de l’en-
seignement/apprentissage de la biologie à un certain nombre
de recherches réalisées.
différentes
finalités
d’enseignement
explicites ou
implicites…
…nécessité
de clarifier
ces finalités
1.1. Finalités de l’enseignement/apprentissage de
la biologie
C’est à partir de « discours affichés » d’enseignement et de vul-
garisation (orientation de programmes, réflexions sur l’ensei-
gnement et sur la formation…) que nous avons identifié
différentes finalités d’enseignement-apprentissage de la bio-
logie, mais il y a aussi les discours Implicites ou volontaire-
ment masqués :
– finalités utilitaires, centrées sur l’acquisition de comporte-
ments observables,
– finalités démocratiques, basées sur l’exercice d’une rationa-
lité critique et le développement de compétences,
– finalités éthiques, axées sur l’engagement au service de
valeurs.
Dans la vulgarisation scientifique, des finalités esthétiques
apparaissent également fréquemment (Raichvarg, 1993).
D’autres finalités, telle « la science pour la science », peuvent
apparaître dans les discours et l’enseignement
;
nous n’avons
pas trouvé de recherches en didactique les retenant.
Nous pensons qu’il est important de clarifier ces finalités, sur
un exemple, car elles influenceront la façon de poser les ques-
tions de recherche. Ainsi, quand on aborde la question de la
culture des cellules
in vitro
au lycée, les discours peuvent pré-
senter différentes finalités :
– finalités démocratiques : par exemple lorsque les auteurs
mettent en avant, pour l’enseignement, la culture
in vitro
comme une pratique sociale de référence (PSR) ; une ques-
tion de recherche en didactique pourrait être « comment uti-
liser la PSR de la culture
in
vitro,
en situation de classe, pour
favoriser la conceptualisation de la différenciation cellulaire
des organismes vivants ? »
(2) Voir notamment à ce sujet les travaux de G. Aikenhaid, J. Désautels, G. Fourez, A. Giordan, M.
Larochelle, J.-L. Martinand, G. Rumelhard, J. Solomon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s