CLER:BIBLIOGRAPHIE:THEORIE MEDIEVALE AUTOUR DE LA COMMUNICATION LITTERAURE

BIBLIOGRAPHIE CLERC6
THÉORIE MÉDIÉVALE AUTOUR DE LA COMMUNICATION LITTÉRAIRE
ASCOLI, Albert R., Dante and the Making of a Modern Author, Cambridge, University Press, 2011.
ATTWOOD, Catherine, Dynamic Dichotomy : The Poetic« I » in Fourteenth and Fifteenth Century
French Lyric Poetry, Amsterdam; Atlanta, Rodopi, 1998.
BASSO, Hélène, « Le lyrisme comme rapport au monde : retrait ou engagement? », Perspectives
Médiévales, supplément au n° 28 (2002), p. 129-144.
BLANCHARD, Joël, « L’entrée du poète dans le champ politique au XVe siècle », Annales E.S.C., 1
(1986), p. 43-61.
-, « Compilation et légitimation au XVe siècle », Poétique, 74 (1988), p. 139-157.
-, et MÜHLETHALER, Jean-Claude, Écriture et pouvoir à l’aube des temps modernes, Paris, PUF,
2002.
BOHLER, Danielle (éd.), Le Goût du lecteur à la fin du Moyen Âge, Paris, Le Léopard d’Or
(« Cahiers du Léopard d’or », 11), 2006.
-, « De face et de profil : le geste identitaire de l’auteur à la fin du Moyen Âge ? », in À la quête du
sens. Études littéraires, historiques et linguistiques en hommage à Christiane Marchello-Nizia,
Lyon, ENS éditions, 2006, p. 273-284.
BOUCHET, Florence, « Pour une poétique du lecteur : le témoignage de quelques oeuvres aux XVIe et
XVe siècles », in Le Goût du lecteur à la fin du Moyen Âge, éd. Danielle Bohler, Paris, Le Léopard,
2006, p. 27-45 (coll. Cahiers du Léopard d’or, n° 11).
-, « Écrivains de cour et lecteurs princiers à la fin du Moyen Âge », Camaren, 2 (2007 : De
l’homme courtois au courtisan : servir à la cour, du Moyen Âge à la Renaissance), p. 9-23.
-, Le Discours sur la lecture en France aux XIVe et XVe siècle : pratiques, poétique, imaginaire,
Paris, Champion, 2008.BOUCHET, Florence, « Le lecteur à l’oeuvre. L’avènement du lecteur dans
le discours auctorial (France, XVIe-XVe siècle) », in Guillaume Peureux. La fabrique du vers,
Paris, Seuil, 2009, p. 277-285.
BOZZOLO, Carla & ORNATO, Ezio (éds), Préludes à la Renaissance. Aspects de la vie intellectuelle
en France au XVe siècle, Paris, éd. du CNRS, 1992.
BRATU, Mihail Cristian, L’Émergence de l’auteur dans l’historiographie médiévale en prose en
langue française, New-York University, 2007.
BROWN, Cynthia J., « The Rise of Literary Consciousness in Late Medieval France », Journal of
Medieval and Renaissance Studies, 13 (1983), p. 51-74.
-, « Text, Image, and Authorial Self-Consciousness in Late Medieval Paris », in Printing the
Written Word. The Social History of Books, circa 1450-1520, éd. Sandra Hindman, Ithaca and
London, Cornell University Press, 1991, p. 103-142.
BURLE, Élodie, « Entre prophète, conteur et poète : une figure moderne de l’auteur médiéval », in
Images du Moyen Âge, dir. Isabelle Durand-Le Guern, Rennes, Presses universitaires de Rennes,
2007, p. 231-241.
BUSCHINGER, Danielle (éd.), Figures de l’écrivain au Moyen Âge, Göppingen, Kümmerle, 1991.
-, L’Effet auteur au Moyen Âge, Amiens, Université de Picardie, 2003.
CAYLEY, Emma, Debate and Dialogue. Alain Chartier in His Cultural Context, Oxford, Clarendon
Press, 2006.
-, « “Je ne suis que l’escripvain” : la figure de l’auteur dans les débats poétiques au Moyen Âge »,
Fabula / Les colloques, 2014 (Posture d’auteurs: du Moyen Âge à la modernité, éd. Jérôme
Meizoz, Jean-Claude Mühlethaler et Delphine Burghgraeve). URL :
http://www.fabula.org/colloques/document2430.php
CERQUIGLINI-TOULET, Jacqueline, La Couleur de la mélancolie. La fréquentation des livres au
XIVe siècle. 1300-1415, Paris, Hatier, 1993.
-, « L’imaginaire du livre à la fin du Moyen Âge : pratiques de lecture, théorie de l’écriture »,
Modern Language Notes, 108 :4 (1993), p. 680-695.
-, « Le clerc et le louche. Sociologie d’une esthétique », Medievalia, 38 (2001 : « Comme mon
coeur désire »), p. 187-198.
-, « À la recherche des pères : la liste des auteurs illustres à la fin du Moyen Âge », MLN, 116
(2001/4), p. 630-643.
-, « Portraits d’auteurs à la fin du Moyen Âge : tombeaux en majesté et épitaphes carnavalesques »,
in Comptes-rendus des séances de l’année 2002. Académie des inscriptions et belles-lettres, Paris,
Diffusion du Boccard, 2002, p. 785-796.
-, « La scène de lecture dans l’oeuvre littéraire au Moyen Âge », in Le Goût du lecteur à la fin du
Moyen Âge, éd. Danielle Bohler, Paris, Le Léopard, 2006, p. 13-26.
-, « La question de l’auteur », in La Littérature française : dynamique & histoire, dir. Jean-Yves
Tadié, Paris, Gallimard, 2007, p. 54-76
-, « L’oeuvre et ses publics », in La Littérature française : dynamique & histoire, dir. Jean-Yves
Tadié, Paris, Gallimard, 2007, p. 77-99.
-, « La femme au livre dans la littérature médiévale », in Livres et lectures de femmes en Europe,
entre Moyen Âge et Renaissance, éd. Anne-Marie Legaré, Turnhout, Brepols, 2007, p. 29-33.
-, « Postface : l’architexture du verbe », in Imaginer la construction au Moyen Âge, Paris, PUPS,
2009, p. 153-157.
CHARTIER, Roger, Culture écrite et société. L’ordre des livres (XIVe-XVIIIe siècle), Paris, Albin
Michel, 1966.
CHENU, Marie-Dominique, « Auctor, Actor, Autor », Archivum Latinitatis Medii Aevi, Bulletin Du
Cange, 3 (1927), p. 81-86.
COLEMAN, Joyce, Public Reading and Reading Public in Late Medieval England and France,
Cambridge, Cambridge University Press, 1996.
COLLET, Olivier, « Du “manuscrit de jongleur” au “recueil aristocratique” : réflexions sur les
premières anthologies françaises », Le Moyen Âge, 63 (2007/3-4), p. 481-499.
COWLING, David, Building the Text. Architecture as Metaphor in Late Medieval and Early Modern
France, Oxford, Clarendon Press, 1998.
-, « Les Métaphores de l’auteur et de la création littéraire à la fin du Moyen Âge : le cas des Grands
Rhétoriqueurs », in Toutes choses sont faictes cleres par escripture. Fonction et figures d’auteurs
du Moyen Âge à l’époque contemporaine, éds Virginie Minet-Mahy, Claude Thiry, et Tania Van
Hemelryck, Louvain-la-Neuve, Les Lettres Romanes (n° spécial), 2004, p. 99-111.
-, « Du langage courant aux fictions architecturales : la métaphore du bâtiment dans la littérature
française des XVe et XVIe siècles », in Architecture et discours, éds Marie-Madelein Castellani et
Joëlle Prungnaud, Lille, Université Charles de Gaulle-Lille 3, 2007, p. 217-226.
CROENEN, Godfried, « Patrons, Authors and Workshops. Books and Book Production in Paris
around 1400 », in Patrons, Authors and Workshops. Books and Book Production in Paris around
1400, éds Godfried Croenen et Peter Ainsworth, Louvain/Paris, Peeters, 2006, p. 1-19.
DELSAUX, Olivier, « L’escripvain, le bibliophile et le philologue. Le manuscrit en moyen français
comme lieu d’échanges à la cour », in Cultures courtoises en mouvement, dirs Isabelle Arseneau et
Francis Gingras, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2011, p. 262-276.
-, « Variantes d’auteur ou variance de copiste : L’“escripvain” en moyen français face à la
mouvance de ses manuscrits », in Le Texte médiéval. De la variante à la récréation, éd. Anne
Salamon et al., Paris, PUPS, 2012, p. 145-158.
-, Manuscrits et pratiques autographes chez les écrivains français de la fin du Moyen Âge.
L’exemple de Christine de Pizan, Genève, Droz, 2013.
-, et VAN HEMELRYCK Tania, Les Manuscrits autographes en français au Moyen Âge. Guide de
recherches, Turnhout, Brepols, 2014.
DEVAUX, Jean, « Introduction. Littérature et politique sous les premiers Valois », Le Moyen Âge,
CXVI (2010/3), p. 533-543.
DI STEFANO, Giuseppe, Multa mentiere poeta : le débat sur la poésie de Boccace à Nicolas de
Gonesse, Montréal, Ceres, 1989.
DIXON, Rebecca & SINCLAIRE, Finn E., Poetry, Knowledge and Community in Late Medieval
France, Woodbridge, Boydell & Brewer, 2008.
DOUDET, Estelle, « Translation du même au même : autorité et identité littéraires dans les traductions
vernaculaires à la fin du Moyen Âge », Camenae, 3 (2007). URL : http://www.parissorbonne.
fr/IMG/pdf/3._Article_11_Doudet__version_definitive_.pdf
-, « Par le non conuist an l’ome. Désignations et signatures de l’auteur, du XIIe au XVIe siècle », in
Constitution du champ littéraire. Limites-Intersections-Déplacements, dirs Pierre Chiron et Francis
Claudon, Paris, L’Harmattan, 2008, p. 105-123.
DUBUIS, R. , « L’indifférence du genre narratif aux problèmes politiques du XVe siècle », in Culture
et politique en France à l’époque de l’Humanisme et de la Renaissance, éd. Franco Simone, Turin,
Academia delle Scienze, 1974, p. 212-227.
FERRANTE, Joan, « Public Postures and Private Maneuvers : Roles Medieval Women Play », in
Women and Power in the Middle Ages, éds Mary Erler et Maryanne Kowaleski, Athènes, GA :
University of Georgia Press, 1988, p. 213-229.
FRIEDE, Susanne & SCHARZE, Michael (éds), Autorschaft und Autorität in den romanischen
Literaturen des Mittelalters, Berlin/Boston, De Gruyter, 2015.
GALLY, Michèle, « L’amant, le chevalier et le clerc : l’auteur médiéval en quête d’un statut », in
Images de l’écrivain, éd. José-Luiz Diaz, Paris, Université Paris VII, 1989, p. 11-28.
GLENDING, Olson, Literature as Recreation in the Later Middle Ages, Ithaca and London, Cornell
University Press, 1982.
GREENE, Virginie (éd.), The Medieval Author in Medieval French Literature, New York, Palgrave
MacMillan, 2006.
HABLOT, Laurent, « L’emblème et le livre. Entre appropriation et représentation », in Le Livre au
Moyen Âge, éd. Karin Ueltschi, Genève, Droz, 2012.
HALGRAIN, Mohan, « La culture courtoise et le livre : un couple problématique », in Cultures
courtoises en mouvement, dirs Isabelle Arseneau et Francis Gingras, Montréal, Presses de
l’Université de Montréal, p. 291-299.
HAMESSE, Jacqueline, « Le modèle scolastique de la lecture », in Histoire de la lecture dans le
monde occidental, éds Guglielmo Cavallo et Roger Chartier, Paris, Seuil, 2001, p. 125-145.
HATHAWAY, Neil, « Compilatio : from plagiarism to compiling », Viator Medieval and Renaissance
Studies, 20 (1989), p. 19-44.
HAUG, Hélène, « Le passage de la lecture oralisée à la lecture silencieuse : un mythe ? », Le Moyen
Français, 65 (2009), p. 1-22.
-, « Lectures devant la cour : enjeux d’une pratique sociale », in Cultures courtoises en mouvement,
dirs Isabelle Arseneau et Francis Gingras, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, p. 300-
310.
-, « Ains les lisoie entre mes dens. Figures d’auteurs-lecteurs (XIVe-XVe siècles) : une réaction face
au succès mitigé des nouvelletez littéraires en contexte curial ? », Fabula / Les colloques, 2014
(Posture d’auteurs: du Moyen Âge à la modernité, éd. Jérôme Meizoz, Jean-Claude Mühlethaler et
Delphine Burghgraeve). URL : http://www.fabula.org/colloques/document2402.php
HEMELRYCK, Tania Van, « Du livre lu au livre écrit. La lecture et la construction de l’identité
auctoriale à la fin du Moyen Âge », in Lecteurs, lectures et groupes sociaux au Moyen Âge. Actes
de la journée d’étude organisée par le Centre de recherche “Pratiques médiévales de l’écrit”
(PraME) de l’Université de Namur et le Département des Manuscrits de la Bibliothèque royale de
Belgique, Bruxelles, 18 mars 2010, éds Xavier Hermand, Etienne Renard, Céline Van Hoorebeck,
Turnhout, Brepols, 2014, p. 185-194.
HERMAND, Xavier, RENARD, Etienne & HOOREBEECK, Céline Van, Lecteurs, lectures et
groupes sociaux au Moyen Âge. Actes de la journée d’étude organisée par le Centre de recherche
“Pratiques médiévales de l’écrit” (PraME) de l’Université de Namur et le Département des
Manuscrits de la Bibliothèque royale de Belgique, Bruxelles, 18 mars 2010, Turnhout, Brepols,
2014.
HOOREBECK, Céline Van, « Du lire au livre. Lectures et lecteurs à l’épreuve des catégorisations
sociales », in Lecteurs, lectures et groupes sociaux au Moyen Âge. Actes de la journée d’étude
organisée par le Centre de recherche “Pratiques médiévales de l’écrit” (PraME) de l’Université
de Namur et le Département des Manuscrits de la Bibliothèque royale de Belgique, Bruxelles, 18
mars 2010, éds Xavier Hermand, Etienne Renard, Céline Van Hoorebeck, Turnhout, Brepols,
2014, p. 123-131.
-, Livres et lectures des fonctionnaires des ducs de Bourgogne (ca 1420-1520), Turnhout, Brepols,
2014.
JEANNOT, Delphine, « Les Bibliothèques de princesses en France au temps de Charles VI :
l’exemple de Marguerite de Bavière », in Livres et lectures de femmes en Europe entre Moyen Âge
et Renaissance, éd. Anne-Marie Legaré, Turnhout, Brepols, 2007, p. 191-210.
JOHNSON, Leonard W., Poets as Players. Theme and Variation in Late Medieval French Poetry,
Stanford, Stanford University Press, 1990.
KELLY, Douglas, « The Genius of the Patron : the Prince, the Poet and the fourteenth Century in
Invention », Studies in Literary Imagination, 20 :1 (1987), p. 77-97.
-, « le Patron et l’Auteur dans l’invention romanesque », in Théories et pratiques de l’écriture au
Moyen Âge, Littérales n°4, Paris X, Nanterre, 1988.
-, The Conspiracy of Allusion : Description, Rewriting and Authorship from Macrobius to
Medieval Romance, Leiden, Brill, 1999.
KOOPMANS, Jelle, « Un chacun n’est maître du sien. Auteurs, acteur, représentations, textes », in
L’Écrit et le manuscrit à la fin du Moyen Âge, dirs Tania Van Hemelryck et Céline Van
Hoorebeeck, coll. d’Olivier Delsaux et de Marie Jennequin, Turnhout, Brepols, 2006, p. 147-168.
LECHAT, Denis, « La place du sentement dans l’expérience lyrique aux XIVe et XVe siècles »,
Perspectives Médiévales, suppl. au n° 28 (2002 : L’Expérience lyrique au Moyen Âge), p. 193-207.
LOOZE, Laurence de, « Signing Off in the Middle Ages : Medieval Textuality and Strategies of
Authorial Self-Naming », in Vox intexta : Orality and Textuality in the Middle Ages, éd. Alger
Nicolaus Doane et Carol Braun Pasternak, Madison, University of Wisconsin Press, 1991, p. 162-
178.
LOUTCHITSKY Svetlana et VAROL Marie-Christine (éds), Homo legens. Styles et pratiques de
lecture : analyses comparées des traditions orales et écrites au Moyen Âge, Turnhout, Brepols,
2010.
MARDUREIRA, Magarida, « Le Prince écrivain. Individu et originalité à la fin du Moyen Âge », in
Original et originalité. Aspects historiques, philologiques et littéraires, Actes du IVe colloque de
l’Association internationale pour l’étude du moyen français à Louvain-la-Neuve, les 20, 21 et 22
mai 2010, éds Olivier Delsaux et Hélène Haug, Louvain, Presses Universitaire de Louvain, 2011,
p. 97-110.
MAUPEU, Philippe, Pèlerins de vie humaine. Autobiographie et allégorie narrative de Guillaume de
Deguileville à Octovien de Saint Gelais, Paris, Champion, 2009.
MCGRADY, Deborah, Controlling Readers. Guillaume de Machaut and His Late Medieval Audience,
Toronto etc., University of Toronto Press, 2006.
MENARD, Philippe, « Les dénominations de l’écrivain au Moyen Âge », in Travaux de Littérature.
Le Statut littéraire de l’écrivain, dir. Lise Sabourin, Genève, Droz, vol. XX, 2007, p. 23-40.
MENEGALDO, Silvère, Le Jongleur dans la littérature narrative des XIIe et XIIIe siècles. Du
personnage au masque, Paris, Champion, 2005.
MINET-MAHY, Virginie, THIRY, Claude et Van HEMELRYCK, Tania (éds), Toutes choses sont
faictes cleres par escripture : fonctions et figures d’auteurs du Moyen Âge à l’époque
contemporaine, Louvain-la-Neuve, Les Lettres Romanes, 2004 (n° hors série).
MINET-MAHY, Virginie, « Les systèmes de représentation de l’auteur et du lecteur dans le texte
allégorique : figures idéales et vocations poétiques », in La Littérature à la cour de Bourgogne :
actualités et perspectives de recherche. Actes du 1er colloque international du Groupe de recherche
sur le moyen français, Université catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve, 8-9-10 mai 2003, éds
Claude Thiry et Tania van Hemelryck, coll. V. Minet-Mahy, Le Moyen Français, vol. 57-58, 2005-
2006, p. 263-282.
-, « De la mort de l’auteur à la naissance du lecteur », in Le Rêve médiéval, éds Alain Corbellari et
Jean-Yves Tilliette, Genève, Droz, 2007, p. 193-220.
MINNIS, Alastair J., Medieval Theory of Authorship : Scholastic Literary Attitudes in the Later
Middle Ages, London, Scholar Press, 1984.
MORAN, Patrick, « Le texte médiéval existe-t-il ? Mouvance et identité textuelle dans les fictions du
XIIIe siècle », in Le Texte médiéval. De la variante à la récréation, éd. Anne Salamon et al., Paris,
PUPS, 2012, p. 13-25.
MÜHLETHALER, Jean-Claude, « Le Poète et le prophète », Le Moyen français, 13 (1983), p. 37-57.
-, « De ira et avaritia ou les faiblesses des grands à l’épreuve de l’actualité. Des miroirs des princes
à l’engagement politique sous Charles VI », Cahiers de recherche médiévale, 9 (2002). URL :
http://crm.revues.org/82
-, « Une génération d’écrivains “embarqués” : le règne de Charles VI ou la naissance de
l’engagement littéraire en France », in Formes de l’engagement littéraire (XVe-XXIe siècle), éds
Jean Kaempfer, Sonya Florey et Jérôme Meizoz, Lausanne, Antipodes, 2005, p. 15-32.
-, « Poétiques de la “maîtrise” en France et en Italie : réflexions sur les enjeux du lyrisme à la fin
du Moyen Âge », Centaurus. Studia Classica et medievalia, 2 (2005 : Études comparées de la
poésie européenne à la fin du Moyen Âge. La poétique et les poétiques), p. 206-228.
-, « Pour une préhistoire de l’engagement littéraire en France : de l’autorité du clerc à la prise de
conscience politique à la fin du Moyen Âge », Versants, 55/1 (2008), p. 11-32.
-, « Tristesses de l’engagement : l’affectivité dans le discours politique sous le règne de Charles
VI », CRMH, 24 (2012), p. 21-36.
-, MEIZOZ, Jérôme & BURGHGRAEVE, Delphine (éds), Posture d’auteurs : du Moyen Âge à la
modernité, in Fabula / Les colloques, 2014. URL :
http://www.fabula.org/colloques/sommaire2341.php
NEBBIAI, Donatella, « Lecteurs, bibliothèques et société. Observations pour un premier bilan », in
Lecteurs, lectures et groupes sociaux au Moyen Âge. Actes de la journée d’étude organisée par le
Centre de recherche “Pratiques médiévales de l’écrit” (PraME) de l’Université de Namur et le
Département des Manuscrits de la Bibliothèque royale de Belgique, Bruxelles, 18 mars 2010, éds
Xavier Hermand, Etienne Renard, Céline Van Hoorebeck, Turnhout, Brepols, 2014, p. 195-298.
NICHOLS, Stephen G., « The Medieval “Author” : an Idea whose Time hadn’t come ? », in The
Medieval Author in Medieval French Literature, éd. Virginie Greene, New-York, Palgrave
Macmillan, 2006, p. 77-101.
PALAZZO, Eric, « Le portrait d’auteur dans les manuscrits du Moyen Âge », in Portraits
d’écrivains : la représentation de l’auteur dans les manuscrits et imprimés du Moyen Âge et de la
Première Renaissance, Poitiers, Médiathèque François Mitterrand, 2002, p. 21-34.
PETERS, Ursula, Das Ich im Bild : die Figur des Autors in volkssprachigen Bilderhandschriften des
13. bis 16. Jahrhunderts, Köln, Weimar, Wien, 2008.
PETTRUCI, Armando, « Lire au Moyen Âge », Mélanges de l’École française de Rome. Moyen Âge,
Temps modernes, 96 (1984), p. 603-616.
POIRION, Daniel, Le Poète et le prince : l’évolution du lyrisme courtois de Guillaume de Machaut à
Charles d’Orléans, Genève, Slatkine, 1978.
-, Écriture poétique et composition romanesque, Orléans, Paradigme, 1994.
PRUD’HOMME, Caroline , « Donnez, vous recevrez. Les rapports entre écrivains et seigneurs à la fin
du Moyen Âge à travers le don du livre et la dédicace », COnTEXTES, 5 (2009). URL :
http://contextes.revues.org/4259
QUILLET, Jeannine, « Songes et songeries dans l’art de la politique au XIVe siècle », Études
philosophiques, 1975, p. 327-349.
SAENGER, Paul, « Silent Reading : Its Impact on Late Medieval Script and Society », Viator, 13
(1982), p. 367-414.
-, Space between Words. The Origins of Silent Reading, Standford, Standford University Press,
1997.
-, « Lire aux derniers siècles du Moyen Âge », in Histoire de la lecture dans le monde occidental,
éds Guglielmo Cavallo et Roger Chartier, Paris, Seuil, 2001, p. 147-174.
SPIESS, Karl-Heinz (éd.), Medien der Kommunikation im Mittelalter, Wiesbaden, Franz Steiner,
2003.
STANESCO, Michel, « Figures de l’auteur dans le roman médiéval », in D’armes et d’amours :
études de littérature arthurienne, Orléans, Paradigme, 2002, chap. 18, p. 299-312.
TAYLOR, Jane, The Making of Poetry : Late-Medieval French Poetic Anthologies, Turnhout,
Brepols, 2007.
THIRY, Claude, « La présentation au prince », in Mythes à la cour, Mythes pour la cour, éds Alain
Corbellari, Yasmina Foehr-Janssens, Jean-Claude Mühlethaler, Jean-Yves Tilliette et Barbara
Wahlen, Genève, Droz, 2010, p. 107-130.
TOBIE, Geneviève, Petits Poètes à la cour de France entre 1390 et 1430. Quelques représentations
du poète et de l’amant dans les récits autour des cours amoureuses, thèse dirigée par François
Suard, Université de Paris X Nanterre, 2000.
UELTSCHI, Karin (éd.), L’Univers du livre médiéval. Substance, lettre, signe, Paris, Champion, 2014.
UNZEITIG, Monika, Autorname und Autorschaft: Bezeichnung und Konstruktion in der deutschen
und französischen Erzählliteratur des 12. und 13. Jahrhunderts, Berlin/Boston, De Gruyter, 2010.
WENZEL, Horst, Hören und Sehen, Schrift und Bild. Kultur und Gedächtnis im Mittelalter, München,
C.H. Beck, 1995.
WOLFZETTEL, Friedrich, « La poésie comme cadeau ou le goût de la lectrice vers la fin du Moyen
Âge, suivi de Quelques réflexions sur la lyrique française du Moyen Âge tardif : une poésie en
contexte », in Le Goût du lecteur à la fin du Moyen Âge, éd. Danielle Bohler, Paris, Le Léopard
d’or, 2006, p. 135-156.
ZIMMERMANN, Michel (dir.), Auctor et auctoritas : invention et conformisme dans l’écriture
médiévale. Actes du colloque tenu à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (14-16
juin 1999), Paris, École des chartes, 2001, p. 7-14.
ZINK, Michel, La Subjectivité littéraire, Paris, PUF, 1985.
ZINK, Michel, « Auteur et autorité au Moyen Âge », in De l’autorité. Colloque annuel du Collège de
France, dir. Antoine Compagnon, Paris, Odile Jacob, 2008, p. 143-158.
ZUMTHOR, Paul, Essai de poétique médiévale, Paris, Seuil, 1972.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s